Cocktails

cocktails chartreuse

Au début du 19e siècle, les premiers cocktails complexes apparaissent aux Etats-Unis et en Angleterre.
Depuis les années 2000 la créativité s’enflamme et fait de ce monde le terrain d’excellence de la Chartreuse Verte.

L'art du melange des boissons

On doit à Harry Johnson barman mythique et auteur du premier manuel sur les cocktails, la création du « Bijou » en 1860 dans lequel il introduit royalement la Chartreuse Verte.

De même un autre pionnier, Jerry Thomas, fait entrer dans son guide des cocktails en 1876, une composition à base de Verte, « Brandy Daisy ». En 1925  l’Athlétic Club de Détroit lance le fabuleux « Last word » (au shaker, Chartreuse verte, Gin, Marasquin et citron vert) qui, revisité en 2004 à Seattle par Murray Stenson, reçoit un accueil enthousiaste dans tous les bars de la côte est, puis bientôt dans les principales villes européennes.

En effet, au début des années 2000, le cocktail connaît une véritable renaissance dans le monde. Ce renouveau prend sa source sur la côte ouest des Etats-Unis où l'on a vu de nombreux barmen remettre au goût du jour les boissons "vintage" utilisées dans les recettes de cocktails du début du 20e siècle et de la prohibition.

Les spiritueux d'excellence comme la Chartreuse trouvent naturellement leur place dans ce nouveau mouvement.

Les cocktails chartreuse

Crédits Photos Page Cocktails : Bandeau : © Pascal Flamant / Cocktails : © Stéphane Couchet