Élixir Végétal de la Grande-Chartreuse

En 1605, le Duc d’Estrées confie aux chartreux un manuscrit porteur d’une recette mystérieuse composée de 130 plantes pouvant donner naissance à un « Élixir de longue vie ». Pendant plus d’un siècle et demi, les chartreux vont mettre au point cette recette qui donnera naissance, grâce notamment au Frère Jérôme Maubec, à un produit définitif fixé en 1764 appelé « Élixir Végétal de la Grande Chartreuse ». Il est distribué rapidement en tant que produit de soin aux populations locales, notamment pendant la crise de choléra de 1832. Frère Charles fut le premier à le commercialiser sur les marchés locaux, descendant à dos d’âne du monastère. Depuis 1764, la recette de l’Élixir reste inchangée.
Composition
Alcool, sucre, eau, substances végétales (130 plantes, fleurs, écorces, racines et épices).
Degrés d'alcool
69 % vol.
Contenance bouteille
10cl - Dans un flacon lui-même placé dans un étui en bois qui le protège de la lumière et assure sa parfaite conservation.
Informations nutritionnelles
Elaboration L’élaboration de l’Élixir Végétal nécessite plusieurs semaines et se fait en trois étapes : la distillation pour obtenir l’arôme, la macération qui donne la couleur naturelle et l’extraction qui permet de recueillir les propriétés bénéfiques des 130 plantes, fleurs, écorces, racines et épices qui le composent. Ses vertus résident en premier lieu dans l’utilisation à l’état naturel des plantes.
Notes de dégustation C’est un cordial, un digestif et un tonique très efficace :
- Pur dans une cuillère à café
- Dans une tisane ou en grog avec du miel et du citron
- Quelques gouttes sur un morceau de sucre, sur une meringue
- Dans une tasse d’eau en cas de fatigue, de malaise ou d’indisposition
- Quelques gouttes en cocktail pour apporter une note herbacée
__
Photo ©Stéphane Couchet