Chartreuse verte

Créée en 1840, la “Liqueur de Santé” est la première liqueur issue de la recette originale de l’Élixir Végétal de la Grande Chartreuse. Elle connaît un tel engouement que le Père Garnier, procureur et responsable des liqueurs de l’époque, décide par la suite de la nommer officiellement Chartreuse Verte, et dépose la marque “Chartreuse” en 1852. Elle est toujours élaborée et fabriquée aujourd’hui par les Pères Chartreux dans leur distillerie d’Aiguenoire à Entre-Deux-Guiers (Isère - France).  
Composition
Alcool, sucre, eau, substances végétales (130 plantes, fleurs, écorces, racines et épices).
Degrés d'alcool
55 % vol.
Contenance bouteille
3cl, 20cl, 35cl, 70cl, 300cl - Bouteille caractéristique des liqueurs Chartreuse. Goulot renflé avec le sceau de la Grande Chartreuse en relief.
Informations nutritionnelles
Elaboration La Chartreuse Verte tire son caractère unique de sa couleur naturelle, sa puissance et sa complexité aromatique provenant des 130 plantes, fleurs, écorces, racines et épices.
Son élaboration nécessite plusieurs semaines de travail et se fait en diverses étapes :
- Des moutures élaborées par les moines dans la salle des plantes au monastère de la Grande Chartreuse.
- La distillation pour obtenir l’arôme.
- Différents types de macérations qui permettent d’extraire les principes actifs des plantes et confèrent à la liqueur sa couleur naturelle.
Issue d'un travail de distillation, macération, extraction, infusion à froid de 130 plantes, elle vieillit ensuite en foudre de chêne avant d'être mise en bouteille et continue d'y développer sa complexité.
Notes de dégustation Une robe Vert Chartreuse, un nez puissant herbacé, poivré.
Une bouche fraîche sur des notes mentholées, sève de pin et agrumes.
Des amers de thé en fin de bouche viennent prolonger la dégustation.

MODE DE CONSOMMATION :En digestif, pour en découvrir toutes les saveurs et la puissance aromatique.
Servir idéalement fraîche entre 12° et 13° ou sur glace.
Utilisée comme ingrédient de cocktails ou en cuisine dans des recettes sucrées ou salées depuis le 19e siècle, elle apporte un caractère unique.

__
Photo © Stéphane Couchet